Comment hiverner sa piscine hors sol

L’été touche à sa fin, il reste encore quelques belles journées mais il est temps de penser à l’hivernage de la piscine hors sol. Voici quelques conseils utiles pour hiverner sa piscine hors sol afin de pouvoir la retrouver dans de bonnes conditions l’année prochaine.

Quelles sont les piscines hors sol qui peuvent rester dehors tout l’hiver ?

En théorie, toutes les piscines hors sol peuvent rester dehors. Oui mais voilà, elles ne supporteront pas toutes l’hiver de la même façon surtout dans les régions les plus froides.

Une piscine hors sol gonflable va subir les agressions du gel et des animaux qui risquent de fatiguer prématurément le boudin qui lui sert de structure. Sa place n’est pas dehors à la saison hivernale.

Quand à une piscine hors sol tubulaire, ce sera sa structure métallique qui risque de rouiller à force de rester exposée aux intempéries.

Cependant, certains préfèrent hiverner leur piscine gonflable ou tubulaire plutôt que de la ranger à l’abris. Il faudra au minimum respecter les mêmes précautions que pour une piscine hors sol en acier ou une piscine hors sol en bois.

Les piscines hors sol en acier ou en bois peuvent rester en place sans problème majeure en respectant quelques précautions indispensables.

 

Comment hiverner une piscine hors sol ?

La première précaution à prendre est de purger le système de filtration pour hiverner une piscine hors sol (sa pompe). Cela sous-entend également vider une partie de l’eau de la piscine afin que le niveau descende en dessous des prises d’entrée et de sortie d’eau de la pompe.

Pourquoi purger la pompe ? Pour éviter que le gel ne fasse exploser les tuyaux et provoquent des dégâts irrémédiables. La densité de l’eau augmente lorsqu’elle gèle.

La seconde précaution sera de couvrir la piscine d’une bâche épaisse et solidement fixée. Elle protègera le fond de la piscine des pluies de sable et autres feuilles mortes. Cela réduira le nettoyage au printemps à la remise en route.

La troisième précaution sera de ranger le matériel à l’abri. Brosse, tuyau d’aspiration pour le nettoyage, échelle, etc., ils vont se salir dehors et risques d’êtres abîmer lors d’une tempête. Autant les ranger pour ne pas avoir à les renouveler à la belle saison. Ranger également les rallonges électriques pour la pompe. Inutile de laisser un fil électrique courir dans le jardin et surtout ne pas le laisser brancher.

Il faudra aussi veiller à surveiller la fixation de la bâche régulièrement et enlever les feuilles mortes et la neige qui pourrait s’accumuler dessus.

Que faire d’une piscine hors sol qui ne peut pas rester dehors ?

La solution la plus simple reste de la vider puis de la démonter. Il faudra prévoir de le faire une journée ensoleillée. Vous pourrez la démonter le matin de bonne heure (ou la veille au soir) et la laisser sécher au soleil avant de la ranger.

Vous devez impérativement la plier soigneusement une fois bien sèche. Sinon, vous pourriez avoir de mauvaise surprise au printemps. De même il faudra la ranger dans un endroit sec. Le garage sera parfait si il n’est pas trop humide.

N’oubliez pas de rassembler tout ce qui va avec votre piscine. Accessoires de nettoyage, pompe de filtration, chlore etc. Ainsi, vous gagnerez du temps l’année prochaine pour l’installer à nouveau.

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *